Mairie Vert-Saint-Denis < Retour

Commémoration

Dans la cadre du 100e anniversaire de la Première Guerre mondiale, de nombreuses personnalités et habitants se sont rassemblés devant le monument aux Morts, place de l'église, vendredi 11 novembre 2016, pour commémorer le 98e anniversaire de la signature de l’armistice de 1918. La cérémonie était présidée par le maire de Vert-Saint-Denis, Éric Bareille, en présence du député de la circonscription, Olivier Faure, des élus de l'équipe municipale, du maire de Cesson, Oliver Chaplet, et des membres et représentants des associations d'anciens combattants.

Une cérémonie très touchante, ponctuée par la lecture d’un poème sur la guerre de 14-18, écrit et lu par Bernard Bournas, puis l'historique de la minute de silence a été expliqué par Robert Lebrun, adjoint au maire. Ensuite, après le mot historique du président de la FNACA, Claude Génart, sur le Bleuet de France, Anne-Marie Harczynski, de l’association des Pupilles de la nation et orphelins de guerre, a élu le poème « Au soldat Inconnu » du Général Bruno Dary. Puis la lecture des 40 noms d’habitants de la commune « Morts pour la France » a été faite par les adjointes au maire, Marie-Odile Marciset et Maria Boisanté. Avant le dépôt des gerbes, le maire, Éric Bareille, a rappelé dans son discours que la France commémore le centenaire de ce conflit sanglant qui a coûté la vie à près d’un million et demi de Français, fait 600 000 veuves et près de dix millions de morts dans le monde dans un déluge de feu sans précédent. Un devoir de mémoire indispensable.

http://www.vert-saint-denis.fr/wp-content/uploads/book/Discours-du-11-novembre-2016.pdf