Guide des démarches : Professionnels

Fiche pratique

Création d'une entreprise : préparer les documents commerciaux

Vérifié le 15 mai 2021 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

En tant qu'entrepreneur ou chef d'entreprise, vous devez élaborer plusieurs documents commerciaux. Ces documents comportent des informations obligatoires. Ils doivent être conservés entre 5 et 10 ans selon la nature du document.

  • Quels sont les documents commerciaux ?

    Vous devez préparer un certain nombre de documents qui sont liés à la relation commerciale que votre entreprise entretient avec ses clients.

    Il s'agit par exemple des documents commerciaux suivants :

    Quelles mentions obligatoires doivent figurer sur les documents commerciaux ?

    Il est d'usage de faire figurer les informations suivantes sur vos documents commerciaux :

    • Votre nom
    • Votre nom commercial
    • Vos coordonnées : adresse, numéro de téléphone, adresse mail et site internet

    Certains documents commerciaux (bons de commande, courriers, factures, CGV...) nécessitent la présence de mentions obligatoires. Vous devez y faire figurer les informations suivantes :

    • Numéro unique d'identification (exemple : Siren)
    • Mention au registre du commerce et des sociétés suivie du nom de la ville d'immatriculation
    • Lieu du siège social
    • Si votre entreprise est en état de liquidation
    • Si vous adhérez à un centre de gestion agréé, vous devez indiquer la mention Membre d'un CGA, le règlement par chèque est accepté
    • Si vous êtes en location-gérance, vous devez préciser si vous êtes locataire-gérant ou gérant-mandataire
    • Si vous avez bénéficié d'un contrat d'appui au projet d'entreprise pour la création ou la reprise d'une activité économique, vous devez préciser la dénomination sociale de l'entreprise responsable de l'appui, le lieu de son siège social et son numéro d'identification unique

    Si vous n'indiquez pas les mentions obligatoires sur vos documents commerciaux, vous vous exposez à une amende pouvant aller jusqu'à 750 €.

    Les factures sont les documents commerciaux pour lesquels il existe le plus de mentions obligatoires. Vous devez y faire figurer les informations suivantes :

    • Identité du vendeur ou du prestataire de services
    • Identité de l'acheteur ou du client
    • Date de l'émission de la facture
    • Numéro de la facture
    • Date de la vente ou de la prestation de services
    • Numéro du bon de commande
    • Numéro d'identification à la TVA (sauf pour les factures d'un montant HT inférieur ou égal à 150 €)
    • Désignation du produit ou de la prestation
    • Décompte détaillé de chaque prestation et produit fourni
    • Prix unitaire ou taux horaire hors TVA
    • Majoration éventuelle ou réduction des prix
    • Taux de TVA applicable et montant de la TVA
    • Somme totale à payer HT et TTC
    • Date à laquelle le règlement doit être fait
    • Pour les factures à destination des particuliers, garantie légale de conformité d'au moins 2 ans
    • Pour les factures à destination des professionnels, taux des pénalités de retard et mention de l'indemnité forfaitaire de 40 €

    Si vous n'indiquez pas les mentions obligatoires sur vos factures, vous vous exposez à une amende administrative pouvant aller jusqu'à 75 000 € et une amende fiscale de 15 € par mention manquante ou inexacte.

     Attention :

    si vous bénéficiez du régime de la franchise en base de TVA, vous n'êtes pas concerné par les mentions sur la TVA.

    Combien de temps doivent être conservés ces documents ?

    La durée de conservation de vos documents commerciaux varie en fonction de la nature du document :

    • S'il s'agit d'un document comptable (bon de commande, facture, bon de livraison...), il doit être conservé 10 ans
    • S'il s'agit d'un contrat conclu dans le cadre d'une relation commerciale ou d'une correspondance commerciale, le document doit être conservé 5 ans
  • Quels sont les documents commerciaux ?

    Vous devez préparer un certain nombre de documents qui sont liés à la relation commerciale que votre entreprise entretient avec ses clients.

    Il s'agit par exemple des documents commerciaux suivants :

    Quelles mentions obligatoires doivent figurer sur les documents commerciaux ?

    Il est d'usage de faire figurer les informations suivantes sur vos documents commerciaux :

    • Votre nom
    • Votre nom commercial
    • Vos coordonnées : adresse, numéro de téléphone, adresse mail et site internet

    Certains documents commerciaux (bons de commande, courriers, factures, CGV...) nécessitent la présence de mentions obligatoires. Vous devez y faire figurer les informations suivantes :

    • Numéro unique d'identification (exemple : Siren)
    • Mention au registre des métiers et le groupe de chiffres qui désigne la chambre de métiers et de l'artisanat
    • Lieu du siège social
    • Si votre entreprise est en état de liquidation
    • Si vous adhérez à un centre de gestion agréé, vous devez indiquer la mention Membre d'un CGA, le règlement par chèque est accepté
    • Si vous êtes en location-gérance, vous devez préciser si vous êtes locataire-gérant ou gérant-mandataire
    • Si vous avez bénéficié d'un contrat d'appui au projet d'entreprise pour la création ou la reprise d'une activité économique, vous devez préciser la dénomination sociale de l'entreprise responsable de l'appui, le lieu de son siège social et son numéro d'identification unique
    • Si vous avez souscrit à une assurance obligatoire pour l'exercice de votre métier, vous devez la mentionner sur vos devis avec les coordonnées de l'assureur et la couverture géographique du contrat

    Si vous n'indiquez pas les mentions obligatoires sur vos documents commerciaux, vous vous exposez à une amende pouvant aller jusqu'à 750 €.

    Les factures sont les documents commerciaux pour lesquels il existe le plus de mentions obligatoires. Vous devez y faire figurer les informations suivantes :

    • Identité du vendeur ou du prestataire de services
    • Identité de l'acheteur ou du client
    • Date de l'émission de la facture
    • Numéro de la facture
    • Date de la vente ou de la prestation de services
    • Numéro du bon de commande
    • Numéro d'identification à la TVA (sauf pour les factures d'un montant HT inférieur ou égal à 150 €)
    • Désignation du produit ou de la prestation
    • Décompte détaillé de chaque prestation et produit fourni
    • Prix unitaire ou taux horaire hors TVA
    • Majoration éventuelle ou réduction des prix
    • Taux de TVA applicable et montant de la TVA
    • Somme totale à payer HT et TTC
    • Date à laquelle le règlement doit être fait
    • Pour les factures à destination des particuliers, garantie légale de conformité d'au moins 2 ans
    • Pour les factures à destination des professionnels, taux des pénalités de retard et mention de l'indemnité forfaitaire de 40 €

    Si vous n'indiquez pas les mentions obligatoires sur vos factures, vous vous exposez à une amende administrative pouvant aller jusqu'à 75 000 € et une amende fiscale de 15 € par mention manquante ou inexacte.

     Attention :

    si vous bénéficiez du régime de la franchise en base de TVA, vous n'êtes pas concerné par les mentions sur la TVA.

    Combien de temps doivent être conservés ces documents ?

    La durée de conservation de vos documents commerciaux varie en fonction de la nature du document :

    • S'il s'agit d'un document comptable (bon de commande, facture, bon de livraison...), il doit être conservé 10 ans
    • S'il s'agit d'un contrat conclu dans le cadre d'une relation commerciale ou d'une correspondance commerciale, le document doit être conservé 5 ans
  • Quels sont les documents commerciaux ?

    Vous devez préparer un certain nombre de documents qui sont liés à la relation commerciale que votre entreprise entretient avec ses clients.

    Il s'agit par exemple des documents commerciaux suivants :

    Quelles mentions obligatoires doivent figurer sur les documents commerciaux ?

    Il est d'usage de faire figurer les informations suivantes sur vos documents commerciaux :

    • Votre nom
    • Vos coordonnées : adresse, numéro de téléphone, adresse mail et site internet

    Certains documents commerciaux (bons de commande, courriers, factures, CGV...) nécessitent la présence de mentions obligatoires. Vous devez y faire figurer les informations suivantes :

    Si vous n'indiquez pas les mentions obligatoires sur vos documents commerciaux, vous vous exposez à une amende pouvant aller jusqu'à 750 €.

    Les factures sont les documents commerciaux pour lesquels il existe le plus de mentions obligatoires. Vous devez y faire figurer les informations suivantes :

    • Identité du vendeur ou du prestataire de services
    • Identité de l'acheteur ou du client
    • Date de l'émission de la facture
    • Numéro de la facture
    • Date de la vente ou de la prestation de services
    • Numéro du bon de commande
    • Numéro d'identification à la TVA (sauf pour les factures d'un montant HT inférieur ou égal à 150 €)
    • Désignation du produit ou de la prestation
    • Décompte détaillé de chaque prestation et produit fourni
    • Prix unitaire ou taux horaire hors TVA
    • Majoration éventuelle ou réduction des prix
    • Taux de TVA applicable et montant de la TVA
    • Somme totale à payer HT et TTC
    • Date à laquelle le règlement doit être fait
    • Pour les factures à destination des particuliers, garantie légale de conformité d'au moins 2 ans
    • Pour les factures à destination des professionnels, taux des pénalités de retard et mention de l'indemnité forfaitaire de 40 €

    Si vous n'indiquez pas les mentions obligatoires sur vos factures, vous vous exposez à une amende administrative pouvant aller jusqu'à 75 000 € et une amende fiscale de 15 € par mention manquante ou inexacte.

     Attention :

    si vous bénéficiez du régime de la franchise en base de TVA, vous n'êtes pas concerné par les mentions sur la TVA.

    Combien de temps doivent être conservés ces documents ?

    La durée de conservation de vos documents commerciaux varie en fonction de la nature du document :

    • S'il s'agit d'un document comptable (bon de commande, facture, bon de livraison...), il doit être conservé 10 ans
    • S'il s'agit d'un contrat conclu dans le cadre d'une relation commerciale ou d'une correspondance commerciale, le document doit être conservé 5 ans
  • Quels sont les documents commerciaux ?

    Vous devez préparer un certain nombre de documents qui sont liés à la relation commerciale que votre entreprise entretient avec ses clients.

    Il s'agit par exemple des documents commerciaux suivants :

    Quelles mentions obligatoires doivent figurer sur les documents commerciaux ?

    Il est d'usage de faire figurer les informations suivantes sur vos documents commerciaux :

    • Votre nom
    • Votre nom commercial
    • Vos coordonnées (adresse, numéro de téléphone, adresse mail et site internet)

    Certains documents commerciaux (bons de commande, courriers, factures, CGV...) nécessitent la présence de mentions obligatoires. Vous devez y faire figurer les informations suivantes :

    • Numéro unique d'identification (exemple : Siren)
    • Dénomination : votre nom ou nom d'usage doit être suivi ou précédé de la mention Entrepreneur individuel ou EI
    • Mention au registre du commerce et des sociétés suivie du nom de la ville d'immatriculation
    • Lieu du siège social
    • Si votre entreprise est en état de liquidation cela doit être indiqué
    • Si vous adhérez à un centre de gestion agréé, vous devez indiquer la mention Membre d'un CGA, le règlement par chèque est accepté
    • Si vous êtes une EIRL, vous devez indiquer l'objet de l'activité professionnelle à laquelle le patrimoine est affecté et votre dénomination sociale
    • Si vous êtes en location-gérance, vous devez préciser si vous êtes locataire-gérant ou gérant-mandataire
    • Si vous avez bénéficié d'un contrat d'appui au projet d'entreprise pour la création ou la reprise d'une activité économique, vous devez mentionner la dénomination sociale de l'entreprise responsable de l'appui, le lieu de son siège social et son numéro d'identification unique

    Si vous n'indiquez pas les mentions obligatoires sur vos documents commerciaux, vous vous exposez à une amende pouvant aller jusqu'à 750 €.

    Les factures sont les documents commerciaux pour lesquels il existe le plus de mentions obligatoires. Vous devez y faire figurer les informations suivantes :

    • Identité du vendeur ou du prestataire de services
    • Identité de l'acheteur ou du client
    • Date de l'émission de la facture
    • Numéro de la facture
    • Date de la vente ou de la prestation de services
    • Numéro du bon de commande
    • Numéro d'identification à la TVA (sauf pour les factures d'un montant HT inférieur ou égal à 150 €)
    • Désignation du produit ou de la prestation
    • Décompte détaillé de chaque prestation et produit fourni
    • Prix unitaire ou taux horaire hors TVA
    • Majoration éventuelle ou réduction des prix
    • Taux de TVA applicable et montant de la TVA
    • Somme totale à payer HT et TTC
    • Date à laquelle le règlement doit être fait
    • Pour les factures à destination des particuliers, garantie légale de conformité d'au moins 2 ans
    • Pour les factures à destination des professionnels, taux des pénalités de retard et mention de l'indemnité forfaitaire de 40 €

    Si vous n'indiquez pas les mentions obligatoires sur vos factures, vous vous exposez à une amende administrative pouvant aller jusqu'à 75 000 € et une amende fiscale de 15 € par mention manquante ou inexacte.

    Combien de temps doivent être conservés ces documents ?

    La durée de conservation de vos documents commerciaux varie en fonction de la nature du document :

    • S'il s'agit d'un document comptable (bon de commande, facture, bon de livraison...), il doit être conservé 10 ans
    • S'il s'agit d'un contrat conclu dans le cadre d'une relation commerciale ou d'une correspondance commerciale, le document doit être conservé 5 ans
  • Quels sont les documents commerciaux ?

    Vous devez préparer un certain nombre de documents qui sont liés à la relation commerciale que votre entreprise entretient avec ses clients.

    Il s'agit par exemple des documents commerciaux suivants :

    Quelles mentions obligatoires doivent figurer sur les documents commerciaux ?

    Il est d'usage de faire figurer les informations suivantes sur vos documents commerciaux :

    • Votre nom
    • Votre nom commercial
    • Vos coordonnées (adresse, numéro de téléphone, adresse mail et site internet)

    Certains documents commerciaux (bon de commande, courrier, facture, CGV...) nécessitent la présence de mentions obligatoires. Vous devez y faire figurer les informations suivantes :

    • Numéro unique d'identification (exemple : Siren)
    • Dénomination : votre nom ou nom d'usage doit être suivi ou précédé de la mention Entrepreneur individuel ou EI
    • Mention au registre des métiers et groupe de chiffres qui désigne la chambre de métiers et de l'artisanat
    • Lieu du siège social
    • Si votre entreprise est en état de liquidation
    • Si vous adhérez à un centre de gestion agréé, vous devez indiquer la mention Membre d'un CGA, le règlement par chèque est accepté
    • Si vous êtes une EIRL, vous devez indiquer l'objet de l'activité professionnelle à laquelle le patrimoine est affecté et votre dénomination sociale
    • Si vous êtes en location-gérance, vous devez préciser si vous êtes locataire-gérant ou gérant-mandataire
    • Si vous avez bénéficié d'un contrat d'appui au projet d'entreprise pour la création ou la reprise d'une activité économique, vous devez mentionner la dénomination sociale de l'entreprise responsable de l'appui, le lieu de son siège social et son numéro d'identification unique
    • Si vous avez souscrit à une assurance obligatoire pour l'exercice de votre métier, vous devez la mentionner sur vos devis avec les coordonnées de l'assureur et la couverture géographique du contrat

    Si vous n'indiquez pas les mentions obligatoires sur vos documents commerciaux, vous vous exposez à une amende pouvant aller jusqu'à 750 €.

    Les factures sont les documents commerciaux pour lesquels il existe le plus de mentions obligatoires. Vous devez y faire figurer les informations suivantes :

    • Identité du vendeur ou du prestataire de services
    • Identité de l'acheteur ou du client
    • Date de l'émission de la facture
    • Numéro de la facture
    • Date de la vente ou de la prestation de services
    • Numéro du bon de commande
    • Numéro d'identification à la TVA (sauf pour les factures d'un montant HT inférieur ou égal à 150 €)
    • Désignation du produit ou de la prestation
    • Décompte détaillé de chaque prestation et produit fourni
    • Prix unitaire ou taux horaire hors TVA
    • Majoration éventuelle ou réduction des prix
    • Taux de TVA applicable et montant de la TVA
    • Somme totale à payer HT et TTC
    • Date à laquelle le règlement doit être fait
    • Pour les factures à destination des particuliers, garantie légale de conformité d'au moins 2 ans
    • Pour les factures à destination des professionnels, taux des pénalités de retard et mention de l'indemnité forfaitaire de 40 €

    Si vous n'indiquez pas les mentions obligatoires sur vos factures, vous vous exposez à une amende administrative pouvant aller jusqu'à 75 000 € et une amende fiscale de 15 € par mention manquante ou inexacte.

    Combien de temps doivent être conservés ces documents ?

    La durée de conservation de vos documents commerciaux varie en fonction de la nature du document :

    • S'il s'agit d'un document comptable (bon de commande, facture, bon de livraison...), il doit être conservé 10 ans
    • S'il s'agit d'un contrat conclu dans le cadre d'une relation commerciale ou d'une correspondance commerciale, le document doit être conservé 5 ans
  • Quels sont les documents commerciaux ?

    Vous devez préparer un certain nombre de documents qui sont liés à la relation commerciale que votre entreprise entretient avec ses clients.

    Il s'agit par exemple des documents commerciaux suivants :

    Quelles mentions obligatoires doivent figurer sur les documents commerciaux ?

    Il est d'usage de faire figurer les informations suivantes sur vos documents commerciaux :

    • Votre nom
    • Vos coordonnées : adresse, numéro de téléphone, adresse mail et site internet

    Certains documents commerciaux (bon de commande, courrier, facture, CGV...) nécessitent la présence de mentions obligatoires. Vous devez y faire figurer les informations suivantes :

    • Numéro unique d'identification (exemple : Siren)
    • Dénomination : votre nom ou nom d'usage doit être suivi ou précédé de la mention Entrepreneur individuel ou EI
    • Si vous adhérez à un centre de gestion agréé, vous devez indiquer la mention Membre d'un CGA, le règlement par chèque est accepté
    • Si vous êtes une EIRL, vous devez indiquer l'objet de l'activité professionnelle à laquelle le patrimoine est affecté et votre dénomination sociale
    • Si vous êtes en location-gérance, vous devez préciser si vous êtes locataire-gérant ou gérant-mandataire
    • Si vous avez bénéficié d'un contrat d'appui au projet d'entreprise pour la création ou la reprise d'une activité économique, vous devez mentionner la dénomination sociale de l'entreprise responsable de l'appui, le lieu de son siège social et son numéro d'identification unique

    Si vous n'indiquez pas les mentions obligatoires sur vos documents commerciaux, vous vous exposez à une amende pouvant aller jusqu'à 750 €.

    Les factures sont les documents commerciaux pour lesquels il existe le plus de mentions obligatoires. Vous devez y faire figurer les informations suivantes :

    • Identité du vendeur ou du prestataire de services
    • Identité de l'acheteur ou du client
    • Date de l'émission de la facture
    • Numéro de la facture
    • Date de la vente ou de la prestation de services
    • Numéro du bon de commande
    • Numéro d'identification à la TVA (sauf pour les factures d'un montant HT inférieur ou égal à 150 €)
    • Désignation du produit ou de la prestation
    • Décompte détaillé de chaque prestation et produit fourni
    • Prix unitaire ou taux horaire hors TVA
    • Majoration éventuelle ou réduction des prix
    • Taux de TVA applicable et montant de la TVA
    • Somme totale à payer HT et TTC
    • Date à laquelle le règlement doit être fait
    • Pour les factures à destination des particuliers, garantie légale de conformité d'au moins 2 ans
    • Pour les factures à destination des professionnels, taux des pénalités de retard et mention de l'indemnité forfaitaire de 40 €

    Si vous n'indiquez pas les mentions obligatoires sur vos factures, vous vous exposez à une amende administrative pouvant aller jusqu'à 75 000 € et une amende fiscale de 15 € par mention manquante ou inexacte.

    Combien de temps doivent être conservés ces documents ?

    La durée de conservation de vos documents commerciaux varie en fonction de la nature du document :

    • S'il s'agit d'un document comptable (bon de commande, facture, bon de livraison...), il doit être conservé 10 ans
    • S'il s'agit d'un contrat conclu dans le cadre d'une relation commerciale ou d'une correspondance commerciale, le document doit être conservé 5 ans
  • Quels sont les documents commerciaux ?

    Vous devez préparer un certain nombre de documents qui sont liés à la relation commerciale que votre entreprise entretient avec ses clients.

    Il s'agit par exemple des documents commerciaux suivants :

    Quelles mentions obligatoires doivent figurer sur les documents commerciaux ?

    Il est d'usage de faire figurer les informations suivantes sur vos documents commerciaux :

    • Votre nom commercial
    • Vos coordonnées (adresse, numéro de téléphone, adresse mail et site internet)

    Ces documents commerciaux (bon de commande, courrier, facture, CGV...) nécessitent la présence de mentions obligatoires. Vous devez y faire figurer les informations suivantes :

    • Numéro unique d'identification (exemple : Siren)
    • Mention du RCS, suivie du nom de la ville d'immatriculation
    • Lieu du siège social
    • Dénomination sociale avec la forme juridique (exemples : SAS, SARL, SA)
    • Si vous êtes en location-gérance, vous devez préciser si vous êtes locataire-gérant ou gérant-mandataire
    • Si vous avez bénéficié d'un contrat d'appui au projet d'entreprise pour la création ou la reprise d'une activité économique , vous devez mentionner la dénomination sociale de l'entreprise responsable de l'appui, le lieu de son siège social et son numéro d'identification unique
    • Si vous êtes une SARL ou une société par actions, montant du capital social

    Si vous n'indiquez pas les mentions obligatoires sur vos documents commerciaux, vous vous exposez à une amende pouvant aller jusqu'à 750 €.

    Les factures sont les documents commerciaux pour lesquels il existe le plus de mentions obligatoires. Vous devez y faire figurer les informations suivantes :

    • Identité du vendeur ou du prestataire de services
    • Identité de l'acheteur ou du client
    • Date de l'émission de la facture
    • Numéro de la facture
    • Date de la vente ou de la prestation de services
    • Numéro du bon de commande
    • Numéro d'identification à la TVA (sauf pour les factures d'un montant HT inférieur ou égal à 150 €)
    • Désignation du produit ou de la prestation
    • Décompte détaillé de chaque prestation et produit fourni
    • Prix unitaire ou taux horaire hors TVA
    • Majoration éventuelle ou réduction des prix
    • Taux de TVA applicable et montant de la TVA
    • Somme totale à payer HT et TTC
    • Date à laquelle le règlement doit être fait
    • Pour les factures à destination des particuliers, garantie légale de conformité d'au moins 2 ans
    • Pour les factures à destination des professionnels, taux des pénalités de retard et mention de l'indemnité forfaitaire de 40 €

    Si vous n'indiquez pas les mentions obligatoires sur vos factures, vous vous exposez à une amende administrative pouvant aller jusqu'à 75 000 € et une amende fiscale de 15 € par mention manquante ou inexacte.

    Combien de temps doivent être conservés ces documents ?

    La durée de conservation de vos documents commerciaux varie en fonction de la nature du document :

    • S'il s'agit d'un document comptable (bon de commande, facture, bon de livraison...), il doit être conservé 10 ans
    • S'il s'agit d'un contrat conclu dans le cadre d'une relation commerciale ou d'une correspondance commerciale, le document doit être conservé 5 ans
  • Quels sont les documents commerciaux ?

    Vous devez préparer un certain nombre de documents qui sont liés à la relation commerciale que votre entreprise entretient avec ses clients.

    Il s'agit par exemple des documents commerciaux suivants :

    Quelles mentions obligatoires doivent figurer sur les documents commerciaux ?

    Il est d'usage de faire figurer les informations suivantes sur vos documents commerciaux :

    • Votre nom commercial
    • Vos coordonnées (adresse, numéro de téléphone, adresse mail et site internet)

    Certains documents commerciaux (bons de commande, courriers, factures, CGV...) nécessitent la présence de mentions obligatoires. Vous devez y faire figurer les informations suivantes :

    • Numéro unique d'identification (exemple : Siren)
    • Mention au registre des métiers avec le groupe de chiffres désignant la chambre de métiers et de l'artisanat
    • Lieu du siège social
    • Dénomination sociale avec la forme juridique (exemples : SAS, SARL, SA)
    • Si vous êtes en location-gérance, vous devez préciser si vous êtes locataire-gérant ou gérant-mandataire
    • Si vous avez bénéficié d'un contrat d'appui au projet d'entreprise pour la création ou la reprise d'une activité économique, vous devez mentionner la dénomination sociale de l'entreprise responsable de l'appui, le lieu de son siège social et son numéro d'identification unique
    • Si vous êtes une SARL ou une société par actions, montant du capital social

    Si vous n'indiquez pas les mentions obligatoires sur vos documents commerciaux, vous vous exposez à une amende pouvant aller jusqu'à 750 €.

    Les factures sont les documents commerciaux pour lesquels il existe le plus de mentions obligatoires. Vous devez y faire figurer les informations suivantes :

    • Identité du vendeur ou du prestataire de services
    • Identité de l'acheteur ou du client
    • Date de l'émission de la facture
    • Numéro de la facture
    • Date de la vente ou de la prestation de services
    • Numéro du bon de commande
    • Numéro d'identification à la TVA (sauf pour les factures d'un montant HT inférieur ou égal à 150 €)
    • Désignation du produit ou de la prestation
    • Décompte détaillé de chaque prestation et produit fourni
    • Prix unitaire ou taux horaire hors TVA
    • Majoration éventuelle ou réduction des prix
    • Taux de TVA applicable et montant de la TVA
    • Somme totale à payer HT et TTC
    • Date à laquelle le règlement doit être fait
    • Pour les factures à destination des particuliers, garantie légale de conformité d'au moins 2 ans
    • Pour les factures à destination des professionnels, taux des pénalités de retard et mention de l'indemnité forfaitaire de 40 €

    Si vous n'indiquez pas les mentions obligatoires sur vos factures, vous vous exposez à une amende administrative pouvant aller jusqu'à 75 000 € et une amende fiscale de 15 € par mention manquante ou inexacte.

    Combien de temps doivent être conservés ces documents ?

    La durée de conservation de vos documents commerciaux varie en fonction de la nature du document :

    • S'il s'agit d'un document comptable (bon de commande, facture, bon de livraison...), il doit être conservé 10 ans
    • S'il s'agit d'un contrat conclu dans le cadre d'une relation commerciale ou d'une correspondance commerciale, le document doit être conservé 5 ans
  • Quels sont les documents commerciaux ?

    Vous devez préparer un certain nombre de documents qui sont liés à la relation commerciale que votre entreprise entretient avec ses clients.

    Il s'agit par exemple des documents commerciaux suivants :

    Quelles mentions obligatoires doivent figurer sur les documents commerciaux ?

    Il est d'usage de faire figurer les informations suivantes sur vos documents commerciaux :

    • Votre nom commercial
    • Vos coordonnées (adresse, numéro de téléphone, adresse mail et site internet)

    Certains documents commerciaux (bons de commande, courriers, factures, CGV...) nécessitent la présence de mentions obligatoires. Vous devez y faire figurer les informations suivantes :

    Si vous n'indiquez pas les mentions obligatoires sur vos documents commerciaux, vous vous exposez à une amende pouvant aller jusqu'à 750 €.

    Les factures sont les documents commerciaux pour lesquels il existe le plus de mentions obligatoires. Vous devez y faire figurer les informations suivantes :

    • Identité du vendeur ou du prestataire de services
    • Identité de l'acheteur ou du client
    • Date de l'émission de la facture
    • Numéro de la facture
    • Date de la vente ou de la prestation de services
    • Numéro du bon de commande
    • Numéro d'identification à la TVA (sauf pour les factures d'un montant HT inférieur ou égal à 150 €)
    • Désignation du produit ou de la prestation
    • Décompte détaillé de chaque prestation et produit fourni
    • Prix unitaire ou taux horaire hors TVA
    • Majoration éventuelle ou réduction des prix
    • Taux de TVA applicable et montant de la TVA
    • Somme totale à payer HT et TTC
    • Date à laquelle le règlement doit être fait
    • Pour les factures à destination des particuliers, garantie légale de conformité d'au moins 2 ans
    • Pour les factures à destination des professionnels, taux des pénalités de retard et mention de l'indemnité forfaitaire de 40 €

    Si vous n'indiquez pas les mentions obligatoires sur vos factures, vous vous exposez à une amende administrative pouvant aller jusqu'à 75 000 € et une amende fiscale de 15 € par mention manquante ou inexacte.

    Combien de temps doivent être conservés ces documents ?

    La durée de conservation de vos documents commerciaux varie en fonction de la nature du document :

    • S'il s'agit d'un document comptable (bon de commande, facture, bon de livraison...), il doit être conservé 10 ans
    • S'il s'agit d'un contrat conclu dans le cadre d'une relation commerciale ou d'une correspondance commerciale, le document doit être conservé 5 ans